viande-decongeler

La décongélation

Sortez la viande la veille et laisser décongeler au réfrigérateur toute la nuit. Avant de cuisiner, n’hésitez pas à sortir votre viande 1h avant la cuisson et surtout ouvrez le sachet, comme un bon vin, elle aura ainsi le temps de retrouver son oxygène et n’en sera que meilleure.

La viande bovine : un véritable atout santé, à consommer sans modération !

Des protéines de qualité
Une portion de 100 gr de viande bovine satisfait 51% des besoins d’un homme et 60% des besoins d’une femme.

Du fer
La viande bovine procure une fraction de son fer sous une forme très bien assimilée par l’organisme. Une portion de 100 gr de bœuf bourguignon satisfait 28% des besoins journaliers d’une femme.

De la vitamine B12
Elle est particulièrement présente dans la viande. Elle entre dans la constitution des globules rouges. Une portion de 100 gr de rumsteak grillé par exemple satisfont plus de 60% des besoins d’un homme ou d’une femme.

Peu de graisses
La viande bovine offre un large éventail de morceaux qui pour la plupart ont une teneur en lipides modérée (entre 5% et 10% : faux filet, macreuses, collier, paleron…) voire faible (inférieure à 5% : rumsteak, tende de tranche)

Encore plus…
La viande est une source de zinc, de sélénium, d’autres vitamines

“ La viande de bœuf offre un large éventail de morceaux de forme, de texture et de goût différents qui vous permettront de varier les plaisirs tout au long de l’année. ”

Cuisson des morceaux à mijoter ou à bouillir

mijoter

Saisir votre viande sans matière grasse, dans l’eau froide ou chaude avec l’assaisonnement. Cuire pendant 3 heures si vous utilisez un plat traditionnel et divisez par deux le temps de cuisson si vous utilisez une cocotte minute.Les légumes cuisent plus rapidement que la viande, ils doivent donc être rajoutés au bon moment.

Cuisson des rôtis et côte de boeuf

roti

Préchauffez au préalable votre four ainsi que le plat à 250°C. Introduisez votre pièce de viande.
Programmez le temps de cuisson à raison d’1/4 heures par 500 gr, suivant le type de four dont vous disposez, vous pouvez enduire votre pièce de viande au préalable. A la fin de la cuisson, assaisonnez et enveloppez-la dans de l’aluminium et laissez-la en attente à l’entrée du four : il est très important de bien laisser la pièce de boeuf se « détendre » pendant quelques minutes.En effet, sous l’action de la chaleur, tout le sang afflue au centre de la pièce et s’écoule immédiatement si on la tranche à ce moment.
En la laissant reposer un instant avant de la couper, ce jus a le temps de se diffuser dans tout le morceau et de le rendre ainsi plus tendre et plus juteux.

• Saignant : 10 à 15 min par livre
• A point : 10 à 25 min par livre
• Bien cuit : 20 à 25 min par livre

Cuisson des steacks, entrecôtes, rumsteack

rumsteck

A la poêle ou au grill très chaud. Saisir rapidement d’un côté puis de l’autre pour conserver le sang à l’intérieur de la viande et garantir son moelleux.Cuire ensuite à votre convenance : saignant, à point ou bleu. Pour la cuisson au grill, vous pouvez enduire au préalable votre pièce de viande de matière grasse pour éviter le dessèchement de la viande, pour la cuisson à la poêle, ajoutez la matière grasse en fin de cuisson.Nous vous conseillons d’assaisonner votre viande (sel, poivre…) en fin de cuisson.
• Bleu : 1 min à feu très vif
• Saignant : 1 min 30 à feu très vif
• A point : 2 min 30 à feu moyen
• Bien cuit : 3 min à feu doux

Et le veau ?

veau

Le veau se déguste à point.A la poêle, les pièces de veau doivent être saisies puis cuites à feu doux.Ne piquer pas la viande, utiliser une spatule pour retourner la viande et ne la saler qu’au moment de servir.Le veau peut également se déguster à la cocotte ou au four.